Comment rédiger un CV | Guide du débutant 2020

Rédaction de CV & Résume

Pour la plupart des demandeurs d’emploi, un bon curriculum vitae est ce qui se situe entre un emploi de rêve et le choix D. Si votre curriculum vitae est correct, vous recevrez des réponses de toutes les autres entreprises auprès desquelles vous postulez.

Mais si votre CV n’est pas à la hauteur, vous finirez par rester assis pendant des semaines, voire des mois, avant même d’obtenir une seule réponse.

Vous vous demandez donc probablement comment vous pouvez rédiger un curriculum vitae qui conduira les responsables des ressources humaines à vous inviter quotidiennement à des entretiens.

Eh bien, vous êtes au bon endroit !

Dans ce guide, nous allons vous apprendre tout ce que vous devez savoir sur la façon de rédiger un CV :

Comment rédiger un CV – Étapes de base

  1. Choisir le bon format et la bonne mise en page de CV
  2. Mentionnez vos données personnelles et vos coordonnées
  3. Utiliser un résumé ou un objectif de CV
  4. Liste de votre expérience professionnelle et de vos réalisations
  5. Mentionnez vos meilleures compétences générales et spécifiques
  6. (Facultatif) Inclure des sections supplémentaires dans le CV – langues, loisirs, etc.
  7. Adaptez vos informations à l’annonce d’emploi
  8. Rédigez une lettre de motivation convaincante
  9. Révision de votre CV et de votre lettre de motivation

Alors, plongeons dans le vif du sujet !

Comment faire un CV (la bonne façon !)

Avant même de commencer à travailler sur votre CV, vous devez décider comment vous allez le construire.

Et non – vous ne devez pas utiliser un simple éditeur de texte. Bien que ce soit la méthode la plus populaire pour créer un CV, elle est très loin d’être la meilleure.

Avec un CV de base, vous devrez passer des heures à jouer avec la mise en forme. Vous faites une petite modification et BAM ! Toute la mise en page de votre CV se dégrade.

Au lieu d’utiliser un éditeur de texte, nous vous recommandons de choisir un outil de création de CV, comme CV2Resume. Notre générateur de CV est rapide, facile, et pour mettre la cerise sur le gâteau, un cv2resume est bien plus esthétique et peut contenir plus d’informations que votre CV moyen, à l’emporte-pièce…

tirer le meilleur parti de ce guide, vous pouvez vous rendre sur l’outil de création de CV et commencer à construire votre CV sur le champ en lisant ce guide.

Comment choisir le bon format de CV ?

Il existe trois types de formats de CV : chronologique inverse, fonctionnel ou basé sur les compétences, et une combinaison des deux. Le choix dépend du type d’emploi auquel vous postulez et de votre niveau d’expérience.

Les trois formats de CV sont les suivants :

1) Le format chronologique inversé – C’est le format de CV le plus populaire et il est idéal pour les personnes ayant une expérience professionnelle importante en rapport avec le poste qui les intéresse.

2) Le format de CV fonctionnel/compétences – Si vous manquez d’expérience professionnelle pertinente parce que vous êtes étudiant/récemment diplômé, ou si vous cherchez à changer de carrière, le format de CV basé sur les compétences est un meilleur choix.

3) Le format du CV combiné – Le CV combiné est un excellent choix pour les demandeurs d’emploi ayant des compétences très diverses. Il est utile si vous postulez à un poste qui requiert des compétences dans trois ou quatre domaines différents et que vous souhaitez les faire apparaître dans votre CV. Par exemple, si vous postulez à un poste de cadre supérieur et que vous avez besoin d’une expertise en gestion, en vente et en développement de logiciels.

Alors, lequel choisissez-vous ?

Dans plus de 90 % des cas, vous voudrez vous en tenir au format de CV chronologique inversé. C’est le plus courant, et la plupart des responsables des ressources humaines y sont habitués. C’est pourquoi, dans ce guide, nous allons nous concentrer sur ce format spécifique.

Si vous êtes récemment diplômé ou si vous possédez un ensemble de compétences et d’expériences professionnelles diverses, vous pouvez choisir l’un des deux autres formats. Consultez notre guide des formats de CV pour apprendre à écrire l’un ou l’autre.

Quelle est la meilleure présentation de CV ?

La première chose qu’un recruteur d’emploi remarque dans un CV est la mise en page.

A-t-il l’air organisé ou encombré ? Est-il trop court ou trop long ? Est-il ennuyeux et facile à ignorer, ou crie-t-il “Lisez-moi” ?

Voici quelques-unes des meilleures pratiques en matière de présentation de votre CV :

Les incontournables de la mise en page des CV

  1. Une page de longueur. Vous ne devriez choisir que deux pages si vous croyez vraiment, vraiment que cela apportera une valeur ajoutée significative. Les responsables RH des grandes entreprises reçoivent plus de 1 000 CV par mois. Ils ne vont pas passer leur temps précieux à lire l’histoire de votre vie !
  2. Effacez les titres des sections. Choisissez un titre (H2, par exemple) et utilisez-le pour tous les titres de section.
  3. Prévoyez beaucoup d’espaces blancs, surtout dans les marges.
  4. Police de caractères facile à lire. Nous recommandons de s’en tenir à ce qui ressort, mais pas trop. A faire : Ubuntu, Roboto, Overpass, etc. Ne pas faire (jamais) : Comic Sans
  5. Choisissez la bonne taille de police. En règle générale, choisissez 11 – 12 pt pour le texte normal et 14 – 16 pt pour les titres de section.
  6. En règle générale, enregistrez votre CV au format PDF. Le format Word est une alternative populaire, mais il y a de fortes chances qu’il gâche le formatage de votre CV.

En ce qui concerne la mise en page du CV, vous devez également vous demander si vous optez pour un CV d’apparence traditionnelle ou pour quelque chose d’un peu plus moderne :

Si vous poursuivez une carrière dans un secteur plus traditionnel – juridique, bancaire, financier, etc. – vous voudrez peut-être vous en tenir à la première option.

Mais si vous postulez dans une entreprise technologique, où l’imagination et l’innovation sont valorisées, vous pouvez opter pour quelque chose de plus créatif.

Contenu du CV – Que mentionner sur votre CV

Maintenant que nous avons éliminé les bases, plongeons dans l’essentiel de la rédaction d’un CV.

Les sections les plus populaires d’un CV sont les suivantes :

Informations de contact

Résumé ou objectif du curriculum vitae professionnel

Expérience professionnelle (et réalisations)

Éducation

Compétences

Sections facultatives – Langues, publications, loisirs, etc.

Ci-dessous, nous allons explorer chaque section du CV de haut en bas. Nous vous expliquerons ce qu’il faut écrire et comment le rédiger pour vous démarquer et obtenir l’emploi que vous méritez.

Informations sur les contacts

La partie la plus importante de votre CV est la rubrique “coordonnées”. Même si vous faites tout le reste correctement, vous n’irez pas loin si le responsable des ressources humaines ne peut pas vous contacter parce que vous avez mal orthographié votre courriel.

Assurez-vous de vérifier, et même de revérifier, votre section de coordonnées et assurez-vous que tout est correct et à jour.

Coordonnées à inclure dans un CV

Informations indispensables

Prénom / Nom.

Numéro de téléphone.

Adresse électronique.

Emplacement – êtes-vous situé dans la région ou l’entreprise devra-t-elle parrainer la relocalisation ?

Informations facultatives

Titre – Votre titre professionnel. Il peut s’agir de votre poste, mot pour mot, ou de l’emploi que vous souhaitez occuper. Pensez “Spécialiste du marketing numérique” ou “Data Scientist junior”.

URL LinkedIn – Si vous avez un profil à jour qui peut apporter une valeur ajoutée à votre candidature, assurez-vous d’inclure le lien.

Médias sociaux – Avez-vous un portfolio publié en ligne ? Pour les développeurs, ce serait votre GitHub, pour un designer Behance ou Dribble et pour un écrivain, ce pourrait être votre blog personnel.

Site web / Blog – Avez-vous une présence en ligne ? Peut-être un blog qui vous positionne comme un expert dans votre domaine ? Si c’est le cas, n’oubliez pas de le mentionner !

Ce qu’il ne faut pas inclure dans la section “Coordonnées

Date de naissance (sauf si l’offre d’emploi l’exige expressément) – Le responsable des ressources humaines n’a pas besoin de connaître votre âge. Ce n’est pas important pour sa prise de décision et, au pire, cela peut conduire à une discrimination fondée sur l’âge.

Adresse électronique non professionnelle – A faire : [email protected] A ne pas faire : [email protected]

Capture d’écran – Le responsable des ressources humaines n’a pas besoin de savoir à quoi vous ressemblez pour évaluer votre candidature, il n’est donc pas vraiment nécessaire de l’inclure.

Tout est clair ? Bien ! Maintenant, voyons à quoi ressemble un exemple réussi de la section “contact” :

Résumé ou objectif du CV

Ce n’est un secret pour personne que les premières impressions comptent, qu’elles soient dans votre vie personnelle ou dans votre carrière.

Si vous laissez une mauvaise première impression, il y a de fortes chances qu’elle soit durable. Après tout, il est très difficile de changer l’opinion que quelqu’un a de vous.

Il en va de même pour votre recherche d’emploi – le responsable des ressources humaines passe environ 6 secondes à scanner chaque CV. Oui, votre CV rédigé avec soin et à la main ne retient que 6 secondes d’attention. À moins, bien sûr, que vous ne réussissiez à laisser une première impression étonnante.

Pour cela, il faut soit un bon résumé de votre CV, soit un objectif. Les deux sont placés en haut de votre CV, juste autour de la section des coordonnées :

Voici donc ce que vous devez savoir sur les deux :

Qu’est-ce qu’un résumé de CV et quand l’utiliser

Un résumé de CV est un résumé de 2-3 phrases de votre carrière. Vous devez utiliser un résumé de CV dans pratiquement toutes les situations, sauf si vous êtes récemment diplômé de l’université ou si vous changez de carrière (dans ce cas, vous utilisez un CV objectif. Plus d’informations à ce sujet plus tard !)

Dans votre résumé de CV, vous devez mentionner :

Votre emploi et vos années d’expérience. Par exemple : Représentant du service clientèle avec plus de 5 ans d’expérience dans le secteur des technologies de l’information.

1 ou 2 réalisations de premier plan (ou responsabilités principales). Par exemple Spécialisé dans le support technique, le service clientèle et la fidélisation des utilisateurs.

Objectif souhaité (généralement, passion pour le travail dans une entreprise spécifique). Par exemple Recherche de nouvelles opportunités en tant que responsable du support pour une entreprise SaaS.

Et voici à quoi ressemble le résumé d’un CV :

Qu’est-ce qu’un objectif de CV et quand l’utiliser

L’objectif d’un CV est, en un mot, le but de votre CV. Il communique votre motivation pour vous lancer dans un nouveau domaine. Comme pour un résumé de CV, l’objectif d’un CV doit se situer autour de 2 ou 3 phrases.

Comme nous l’avons déjà mentionné, l’objectif du CV est le but à atteindre pour toute personne qui n’a pas d’expérience professionnelle ou qui est en train de changer de carrière.

Formule pour créer votre objectif de CV :

(1) [COMPÉTENCE/ÉDUCATION/CERTIFICATION EN RAPPORT AVEC LE POSTE ET LE TITRE DU POSTE].

Je cherche à appliquer mes (2) [années/mois d’EXPÉRIENCE PERTINENTE POUR LA DESCRIPTION DE L’EMPLOI] à [ENTREPRISE AUXQUELS VOUS CANDIDATUREZ].

Pour aider (3) [TYPE DE RESPONSABILITÉS QUE VOUS AIDEREZ AVEC SUCCÈS].

Exemples d’objectifs de curriculum vitae

1) Voici donc à quoi cela ressemblerait si vous étiez étudiant :

“Un jeune diplômé travailleur, titulaire d’une licence en graphisme de l’Université de l’État de New York, à la recherche de nouvelles opportunités. Plus de 3 ans d’expérience pratique avec Adobe Illustrator et Photoshop, en créant des illustrations et en concevant UX / UI. Je cherche à m’épanouir en tant que designer et à perfectionner mon art au studio de design XYZ”.

2) Ou, à l’inverse, si vous êtes en train de changer de carrière :

“Chef de projet informatique avec plus de 5 ans d’expérience dans le développement de logiciels. A géré une équipe de développeurs pour créer des produits pour plusieurs industries, comme FinTech et HR tech. Je cherche à mettre à profit mon expérience de la gestion de produits externalisés en tant que Product Owner chez XYZ”.

Expérience professionnelle

La partie la plus importante de votre CV est votre expérience professionnelle.

C’est là que vous vous vendez vraiment, en affichant vos réalisations et vos responsabilités passées.

Si vous parvenez à maîtriser seul cette partie, vous saurez plus de 80 % de ce qu’il faut savoir pour rédiger un CV.

Il existe de nombreuses bonnes pratiques pour rédiger votre expérience professionnelle. Mais avant de nous plonger dans les détails, commençons par les bases…

Comment faire figurer une expérience professionnelle dans un CV

Le format standard pour votre expérience professionnelle est le suivant :

Intitulé du poste – Votre intitulé de poste figure en haut de chaque entrée de votre expérience professionnelle. Lorsque le responsable des ressources humaines parcourt votre CV, vous voulez qu’il sache, en un coup d’œil, que vous avez une expérience professionnelle pertinente pour le poste.

Nom de l’entreprise / Lieu / Description – Ensuite, vous mentionnez le nom de l’employeur concerné, ainsi que le lieu du bureau où vous travaillez / avez travaillé. Dans certains cas, vous pouvez également décrire brièvement l’entreprise, si l’organisation n’est pas un nom connu de tous.

Réalisations et responsabilités – C’est le cœur de chaque expérience professionnelle. En fonction de votre domaine, vous souhaitez énumérer vos réalisations ou vos responsabilités. Nous reviendrons sur le pourquoi et le comment dans un instant.

Dates d’emploi – Il s’agit de la durée de votre emploi dans chaque entreprise. Vous n’êtes pas sûr des dates exactes auxquelles vous avez travaillé quelque part ? Ne vous inquiétez pas – vous n’avez pas besoin d’être précis au jour le jour, tant que c’est proche. Le format standard attendu par les recruteurs et les employeurs est le mm/aaaa (ceci est particulièrement important lorsque votre demande d’emploi sera analysée par un système de suivi des candidats).

Voici un exemple concret :

Comme vous pouvez le voir, les listes de stages doivent être mentionnées dans l’ordre chronologique inverse, en commençant par le dernier emploi et en remontant dans le passé.

Maintenant que vous savez comment dresser la liste de vos expériences, nous allons parler de la manière de rédiger votre expérience de manière à vous démarquer de la concurrence.

Vous êtes étudiant et vous n’avez pas d’expérience professionnelle ? Nous avons ce qu’il vous faut. Consultez notre guide pour rédiger un CV de stage ici.

Liste des réalisations lorsque c’est possible

L’une des erreurs les plus courantes dans les CV est de ne mentionner que les responsabilités dans la section “expérience professionnelle”.

Voici le problème : dans la plupart des cas, le responsable du recrutement sait exactement quelles étaient vos responsabilités. Disons que vous êtes directeur commercial, par exemple. Vos responsabilités seraient :

Contacter des clients potentiels par téléphone ou par courrier électronique.

Entretenir les relations avec les clients existants de l’entreprise et vendre des produits pertinents.

Suivre les pistes et en rendre compte dans la gestion des relations avec les clients.

Par coïncidence, la liste des responsabilités est exactement la même pour tous les directeurs des ventes. 90 % des autres CV mentionnent probablement à peu près la même chose.

Donc, pour vous démarquer, vous voulez plutôt vous concentrer sur la mention des réalisations dans votre CV. Ou, en termes simples, comment exactement vous avez contribué à la croissance de l’entreprise, à l’atteinte des quotas trimestriels, etc.

Exemples corrects

A dépassé les ICR de l’équipe de vente de plus de 30 % pendant trois mois consécutifs.

A généré plus de 24 000 $ de ventes en un mois.

Exemples incorrects

Génération de pistes par le biais d’appels téléphoniques

Gestion des entreprises clientes existantes

Gardez cependant à l’esprit que dans certains domaines, il n’y a pas beaucoup de réalisations que vous pouvez mentionner. Disons que vous travaillez dans un entrepôt. Vos responsabilités quotidiennes vous impliquent probablement :

Le chargement, le déchargement et la mise en place des équipements au quotidien.

Emballer le produit fini et le préparer pour l’expédition.

Aider à l’ouverture et à la fermeture de l’entrepôt.

Dans ces domaines, il est assez difficile de se distinguer, alors il est tout à fait normal de s’en tenir à des responsabilités.

Adaptez votre CV à l’emploi

Saviez-vous que plus de 70% des CV soumis à des sites d’emploi ne sont jamais lus ?

Oui, les systèmes de suivi des candidats (ATS) empêchent votre CV d’être lu par les RH. Un ATS (pour CV) est un logiciel qui aide les entreprises à filtrer les centaines de CV qu’elles reçoivent chaque jour.

Vous vous demandez donc probablement : “Qu’est-ce que ça donne ? Quel est l’intérêt de perfectionner votre CV, si un robot peut simplement dire “Non” et détruire à lui seul tous les efforts que vous avez fournis ?

Ne vous inquiétez pas – il n’est pas difficile de passer le système de suivi des demandes, tant que vous savez comment le faire.

L’essentiel est d’adapter votre CV à chaque emploi que vous postulez. Pour ce faire, vous devez mentionner dans votre CV les bons mots clés de l’annonce d’emploi.

Voici un exemple simple de la manière de procéder. Imaginons qu’après avoir lu l’annonce suivante pour un poste de spécialiste du marketing numérique, vous découvriez que les exigences les plus importantes pour ce poste sont

plus de 5 ans d’expérience dans le marketing en ligne

Expérience en marketing des médias sociaux, avec une bonne connaissance de la publicité sur Facebook

Licence en marketing ou en administration des affaires

Expérience de la gestion d’un budget publicitaire mensuel de 20 000 USD sur Facebook

Maintenant, pour adapter votre CV à ces exigences, il vous suffit de mentionner chacune d’entre elles dans votre CV, en considérant que vous avez les réalisations et les qualifications pertinentes !

Quelle est l’expérience professionnelle que vous mentionnez dans votre CV ?

Si vous avez plus d’une décennie d’expérience professionnelle, vous ne savez probablement pas quelle part de celle-ci est mentionnée dans votre CV. Après tout, si vous deviez énumérer tout ce que vous avez fait, vous finiriez par écrire une mini-novella.

D’un autre côté, si vous êtes un nouveau venu sur le marché du travail, vous n’avez probablement AUCUNE expérience et vous vous demandez ce que vous pourriez bien mentionner.

Voici la quantité d’informations que vous pourriez mentionner dans votre CV en fonction de votre niveau d’expérience :

Chercheurs d’emploi sans expérience – Si vous n’avez pas d’expérience, il pourrait être un peu difficile de remplir la section sur votre expérience professionnelle. Vous pouvez soit la laisser vide et vous concentrer sur toutes les autres sections, soit la remplir avec des expériences professionnelles dans des organisations étudiantes, des organisations à but non lucratif, etc.

Candidats de premier échelon – Énumérez tout le travail que vous avez effectué jusqu’à présent.

Professionnels de niveau intermédiaire – Mentionnez UNIQUEMENT l’expérience professionnelle en rapport avec le poste auquel vous postulez.

Professionnels de haut niveau – Indiquez jusqu’à 15 ans d’expérience professionnelle pertinente MAX. Si votre expérience récente est celle d’un PDG, personne ne se soucie de savoir comment vous avez commencé votre carrière de caissier à l’adolescence.

Comment faire figurer les études sur votre CV

La prochaine section que nous allons couvrir est votre éducation. Commençons par les bases – comment formater la section sur l’éducation et ce qu’il faut y mentionner. Ensuite, nous passerons aux conseils et astuces qui vous aideront à vous démarquer…

Nom du programme. Par exemple : “Licence en administration des affaires”.

Nom de l’université. Par exemple : “New York State University” (Université de l’État de New York)

Années de présence. Par exemple : “08/2008 – 06/2012”

(Facultatif) AMP. Par exemple : “3.9 MPC”

(Facultatif) Distinctions honorifiques. Par exemple : Cum Laude, Magna Cum Laude, Summa Cum Laude.

(Facultatif) Réalisations académiques. Tout travail intéressant que vous avez écrit, cours dans lesquels vous avez excellé, etc.

(Facultatif) Mineur. “Mineure en psychologie”.

Voici un exemple :

Conseils pour perfectionner votre section sur l’éducation :

Si vous n’avez pas d’expérience professionnelle, mentionnez d’abord votre section sur l’éducation.

Mentionnez en premier lieu votre dernière formation.

Si vous avez un diplôme universitaire, ne mentionnez pas du tout votre lycée.

Ne mentionnez votre moyenne que si vous avez eu une carrière universitaire très impressionnante (3,5 points de moyenne plus).

Mettez l’accent sur votre savoir-faire avec la section “Compétences

Une autre section incontournable de votre CV est la section “Compétences”. Ici, vous voulez mentionner tout votre savoir-faire qui fait de vous le candidat idéal pour le poste.

Il existe deux types de compétences que vous pouvez mentionner dans votre CV :

Compétences dures (capacités mesurables). Cela peut aller du codage en Python à la connaissance de la cuisine thaïlandaise.

Compétences non techniques (compétences personnelles). Il s’agit d’un mélange de compétences sociales, de compétences de communication, de traits personnels, d’attributs de carrière, etc. Le leadership, la pensée critique, la gestion et la communication, pour n’en citer que quelques-unes.

Un bon CV doit couvrir les deux.

Comment énumérer les compétences dans votre CV

Lorsque vous mentionnez des compétences dans votre CV, il y a 3 étapes essentielles à suivre :

Étape 1 – Énumérer les compétences difficiles avec les niveaux d’expérience. Pour chaque compétence difficile que vous énumérez, vous devez mentionner votre niveau de compétence :

En règle générale, vous pouvez les diviser par :

Débutant – Vous avez une certaine expérience de cette compétence, qu’elle provienne d’une pratique de niveau débutant ou d’une formation en classe.

Intermédiaire – Vous avez utilisé la compétence dans un environnement de travail avec un bon niveau de compréhension.

Avancé – Vous êtes la personne à qui s’adresser pour acquérir la compétence dans votre bureau. Vous pouvez encadrer d’autres employés et comprendre la compétence à un niveau élevé.

Expert – Vous avez appliqué cette compétence dans plus d’une poignée de projets et d’organisations différents. Vous êtes la personne à contacter pour obtenir des conseils sur cette compétence, non seulement dans votre bureau, mais aussi parmi les meilleurs professionnels de votre domaine.

Veillez à ne JAMAIS mentir sur vos niveaux de compétence. Sinon, ce sera assez gênant pour vous et votre employeur.

Imaginez votre première tâche au travail en tant qu’illustrateur : créer un vecteur graphique pour accompagner agréablement un article. Si vous finissez par livrer un stick figure dessiné à la hâte et coloré avec un outil de peinture en seau dans Microsoft Paint, vous serez licencié avant la fin de votre période d’essai.

Étape n° 2 – Adaptez vos compétences à l’emploi. Vous avez peut-être des compétences super rares et géniales, mais elles ne vous seront pas toujours utiles. Par exemple, c’est génial que tu connaisses la comptabilité, mais en aurais-tu vraiment besoin dans ton nouveau travail de cuisinier à la chaîne ? Exactement !

Consultez l’annonce d’emploi et indiquez deux ou trois compétences essentielles requises pour le poste.

Par exemple :

Qualifications

Diplôme universitaire

Lourdes en technologie, avec une certaine expérience des systèmes CMS tels que WordPress

S’épanouit dans un environnement stressant et parvient à jongler avec de multiples tâches et délais

Compétences en matière d’organisation et de gestion du temps

Excellentes aptitudes à la communication

Autonomie, avec la capacité de gérer leur propre travail

Une attitude positive et un penseur qui sort des sentiers battus

Systèmes :

Maîtrise de Photoshop, InDesign, Illustrator, Keynote et Pages

Compréhension de base des logiciels Office – Word, Excel, Powerpoint et Outlook

Comme vous pouvez le constater, les compétences indispensables sont ici Photoshop, InDesign, Illustrator, Keynote et Pages. Un bon à avoir est WordPress. Vous pouvez également mentionner Word, Excel, Powerpoint et Outlook, mais on suppose que vous savez les utiliser, car ils sont nécessaires pour la plupart des travaux de bureau.

Si vous êtes qualifié, assurez-vous de mentionner toutes les compétences pertinentes avec les niveaux de compétence respectifs dans votre section “Compétences”.

Étape n° 3 – Inclure certaines compétences universelles – Les “compétences universelles” sont le type de compétences utiles pour presque tous les emplois. Il s’agit à la fois de compétences générales (leadership, travail d’équipe, esprit critique, etc.) et de compétences spécifiques (Excel, Powerpoint, Photoshop, rédaction, etc.). Quel que soit l’emploi auquel vous postulez, il y a de fortes chances que ces compétences soient utiles d’une manière ou d’une autre. N’hésitez donc pas à les inclure, même si elles ne sont pas spécifiquement requises pour le poste.

Vous n’êtes pas sûr des compétences à mentionner pour votre domaine ? Il s’agit peut-être de l’une de ces plus de 100 compétences essentielles à mentionner sur un CV !

Autres sections importantes

Les sections que nous avons couvertes jusqu’à présent sont incontournables pour tout CV. Elles sont le pain et le beurre de toute demande d’emploi, et si vous les remplissez bien, vous décrocherez n’importe quel emploi auquel vous postulerez.

Les sections suivantes peuvent toutefois vous donner un coup de pouce ici et là.

Langues

Êtes-vous bilingue ? Ou mieux, multilingue ? Vous devriez TOUJOURS le mentionner sur votre CV !

Même si le poste n’exige pas que vous connaissiez la langue en question, cela peut s’avérer utile à un moment donné. En fin de compte, il est toujours préférable de connaître plus de langues que moins.

Pour énumérer les langues dans votre CV, il suffit de les écrire et de leur attribuer le niveau approprié :

Native

Parler couramment

Compétent (suffisamment de connaissances pour passer dans un environnement professionnel)

Intermédiaire

De base

Il ne faut jamais mentir sur ses compétences linguistiques. On ne sait jamais, votre interlocuteur peut s’avérer être un expert en la matière, voire un locuteur natif !

Loisirs et intérêts

Vous voulez mettre du piment dans votre CV ? La section “Passe-temps et centres d’intérêt”, bien qu’elle ne change pas la donne, peut aider à montrer qui VOUS êtes en tant qu’individu. Qui sait, peut-être que vous et votre interlocuteur avez des passe-temps en commun ?

Si vous avez un peu plus d’espace dans votre CV, n’hésitez pas à montrer votre personnalité avec une section sur vos passe-temps et vos intérêts.

Expérience de bénévolat

Si vous êtes du genre à utiliser votre temps libre pour aider les autres, sans rien attendre en retour, il y a de fortes chances que vous soyez du genre à ne pas vous contenter de l’argent. Cela donne l’impression que vous êtes un employé dévoué et loyal.

Plusieurs études montrent que vous pouvez augmenter vos chances d’être embauché simplement en faisant état de votre expérience de bénévolat. Cela est particulièrement vrai si vous êtes un étudiant et que vous n’avez pratiquement aucune expérience professionnelle.

Certifications et prix

Avez-vous des prix qui vous distinguent dans votre domaine ? Que pensez-vous des certifications des experts de l’industrie ?

Quoi qu’il en soit, tant que cela est pertinent pour le poste auquel vous postulez, n’hésitez pas à l’ajouter à votre CV.

Disons, par exemple, que vous êtes un ingénieur en informatique dématérialisée de Microsoft. En supposant que vous soyez spécialisé dans les technologies Microsoft, vous voudrez certainement inclure toutes les certifications essentielles, comme celle d’Azure Solutions Architect Expert.

Publications

Vous êtes un écrivain indépendant ? Peut-être un universitaire distingué ?

Si vous avez des travaux publiés (en ligne ou dans une revue universitaire), vous pouvez les inclure dans votre CV. Assurez-vous d’inclure une URL, afin que le RH sache où vérifier votre travail !

Projets

Travailler sur des projets parallèles peut vraiment montrer votre passion pour votre domaine. Qu’il s’agisse de projets universitaires ou de projets d’entreprise à temps partiel, ils sont tous deux aussi pertinents les uns que les autres.

Disons, par exemple, que vous avez travaillé sur un logiciel de simulation dans le cadre d’un concours à l’université. Vous êtes passé par toutes les étapes de la création du produit, de l’idéation à la création d’une stratégie de marketing.

Vous pouvez mentionner le projet dans votre CV et avoir plus de chances de décrocher ce stage en entreprise !

D’un autre côté, vous gérez peut-être un magasin Etsy, qui vend des objets d’art et d’artisanat faits à la main à des clients en ligne. Mentionnez tout cela !

Les responsables du recrutement adorent les employés qui font un travail sympa pendant leur temps libre.

Perfectionner votre CV – Liste de contrôle GRATUITE

Vous avez déjà terminé votre CV ? Vous voulez voir comment il tient la route ? Parcourez notre liste de contrôle pour perfectionner votre CV et voyez où vous en êtes !

Liste de contrôle gratuite pour la rédaction de votre CV

Votre section de coordonnées contient-elle toutes les informations indispensables ?

Votre adresse électronique de contact est-elle professionnelle ? Ex : pré[email protected]

Utilisez-vous le bon format de CV ?

Votre CV fait-il 1 à 2 pages ?

Avez-vous inclus toutes les sections obligatoires dans votre CV ?

Avez-vous énuméré uniquement les expériences professionnelles les plus pertinentes ?

Avez-vous énuméré les réalisations plutôt que les responsabilités ?

Avez-vous adapté votre CV à l’annonce d’emploi pour laquelle vous postulez ?

Avez-vous mentionné la bonne quantité d’expérience professionnelle dans votre CV ?

Avez-vous mentionné vos études dans votre CV ?

Avez-vous énuméré toutes les compétences requises pour le poste auquel vous postulez ?

Avez-vous ajouté d’autres sections importantes dans votre CV ?

Et enfin, avez-vous relu votre CV ? Nous vous recommandons de demander à un ami ou d’utiliser un logiciel comme Grammarly.

Si vous ☑ aviez tous les points ? Félicitations ! Vous avez maîtrisé tout ce qu’il y a à savoir sur la rédaction d’un CV, et vous êtes prêt à poursuivre votre recherche d’emploi ! Mais si vous avez raté quelques points, relisez votre CV et perfectionnez-le autant que possible.

Plus de 4 exemples de CV efficaces

Savoir rédiger un CV est une chose, créer un CV qui se démarque en est une autre. Sans inspiration, même les meilleurs spécialistes des carrières peuvent se heurter à un ou deux obstacles.

Consultez les exemples de CV efficaces suivants pour avoir une meilleure idée de ce à quoi ressemble un bon CV…

Vous voulez voir d’autres exemples ? Consultez notre compilation de plus de 20 exemples de CV pour différents domaines.

Prochaines étapes après votre CV

Maintenant que nous avons couvert tout ce que vous devez savoir sur la façon de créer un CV, parlons des lettres de motivation et des entretiens.

Après tout, votre CV n’est que la première étape de votre recherche d’emploi. Pour décrocher l’emploi que vous méritez, vous devez également rédiger une lettre de motivation percutante et réussir l’entretien qui suivra.

Comment rédiger une lettre de motivation convaincante

Chaque demande d’emploi se compose de deux parties : le CV et la lettre de motivation. Maintenant que nous avons couvert la première, expliquons brièvement la seconde.

La plupart des demandeurs d’emploi tressaillent lorsqu’ils apprennent qu’ils doivent rédiger une lettre de motivation. Mais qu’est-ce que vous mentionnez dans une lettre de motivation ? Si vous étiez doué pour rédiger des lettres de motivation, vous seriez en train de postuler pour un emploi d’écrivain !

Mais en réalité, écrire une lettre de motivation est assez simple, si vous en connaissez le but.

Vous devez considérer une lettre de motivation comme un message direct au responsable du recrutement. Vous devez expliquer brièvement pourquoi vous êtes si bien adapté au poste. En d’autres termes, cela ne semble pas aussi difficile, n’est-ce pas ?

Voici un format que vous pourriez suivre :

Présentez-vous (et laissez une impression) – Pour commencer, faites une brève description de votre expérience professionnelle et mentionnez les raisons pour lesquelles vous souhaitez travailler pour l’entreprise pour laquelle vous postulez. Vous pouvez également mentionner une ou deux de vos meilleures réalisations professionnelles pour laisser une bonne première impression.

Expliquez comment vous excelleriez dans votre travail – Identifiez les trois principales exigences de l’annonce de poste. Ensuite, consacrez un paragraphe à l’explication de la manière dont vous remplissez chaque exigence. Par exemple, si l’exigence est “Expérience de la publicité sur Facebook”, mentionnez comment vous avez fait des publicités sur Facebook dans le passé et comment vous y avez excellé.

Concluez et remerciez – Remerciez le lecteur d’avoir lu votre lettre de motivation et proposez-lui les prochaines étapes. Par exemple, “Si vous souhaitez en savoir plus sur mon expérience avec le projet XYZ, j’aimerais bien discuter !

Tout est clair ? Juste au cas où, vous pouvez également consulter un exemple concret ci-dessous :

La rédaction d’une lettre de motivation vous semble-t-elle encore un peu compliquée ? Eh bien, elle l’est. Pour vraiment expliquer tout ce que vous devez savoir sur les lettres de motivation, il faudrait rédiger un tout nouveau guide sur le sujet. Ce que nous avons fait – merci plus tard ! Si vous voulez en savoir plus sur la rédaction d’une lettre de motivation, consultez notre guide complet. Ou si vous avez besoin d’un peu plus d’inspiration, consultez ces 5+ exemples de lettres de motivation.

Comment réussir votre prochain entretien

Vous avez perfectionné à la fois votre CV et votre lettre de motivation. Il est maintenant temps de passer à la prochaine (et dernière) étape : le redoutable entretien d’embauche.

Que vous soyez un extraverti ou un introverti, vous détestez probablement le processus d’entretien. Après tout, rester assis là pendant que quelqu’un fouille dans vos expériences passées et vous juge n’est pas l’expérience la plus amusante.

Mais saviez-vous que la plupart des enquêteurs posent les mêmes questions ? Oui, il vous suffit d’apprendre à répondre à certaines des questions les plus courantes, et vous serez à un entretien de décrocher l’emploi de vos rêves !

Vous voulez en savoir plus ? Consultez notre guide complet des questions et réponses relatives aux entretiens d’embauche.

…Et finissons-en !

Si vous avez suivi tous nos conseils jusqu’à présent, félicitations ! Vous êtes probablement un expert en matière de rédaction de CV.

Pour conclure, nous allons revenir sur les principales leçons que nous avons apprises jusqu’à présent…

Utilisez le bon outil de création de CV. Vous ne voulez pas vous embêter avec le formatage pendant des heures avant même de commencer à travailler sur votre CV !

Concentrez-vous sur les réalisations. Mentionnez vos réalisations plutôt que vos responsabilités, afin de vous démarquer de tous les autres candidats.

Incluez les rubriques indispensables. C’est-à-dire le résumé du CV, l’expérience professionnelle, la formation et les compétences.

Adaptez-vous à l’emploi. Tout ce qui figure sur votre CV doit être pertinent pour l’emploi auquel vous postulez.

Perfectionnez votre lettre de motivation. Elle est aussi importante que votre curriculum vitae, alors assurez-vous d’y accorder autant d’attention !

Chez CV2Resume, nous nous engageons à vous aider à obtenir l’emploi que vous méritez, à chaque étape du processus ! Suivez notre blog sur les carrières pour rester au courant des conseils les plus importants de l’industrie. Ou encore, consultez nos meilleurs guides…

Comment rédiger un curriculum vitae sans expérience professionnelle

Comment écrire une lettre de motivation

Plus de 43 conseils et astuces pour décrocher votre prochain emploi en 2020.

More than 70 CV Resume templates Word format to download

Browse our CV / Resume design templates and download the one that perfectly match your personality and the job sought.

Custom CV Resume writing service

You choose your CV template and our team takes care of writing it for you.

Our cover letter templates ready to fill out and print

Dozens of sample cover letters adapted to all job/internship profiles.

Our Tips for Making a Good CV / Resume and Cover Letter

Be inspired by the sentence turns, layout and presentation examples and Follow our tips to complete your job search.